Les infos du moment à l'HFR ? C'est ici

Importante depuis l'aube de l'humanité, la santé est devenue un élément essentiel de nos préoccupations quotidiennes. Conséquence : l'hôpital fribourgeois (HFR) se retrouve fréquemment au cœur de l'actualité médiatique, politique ou économique cantonale, voire nationale.

Ici, vous trouverez diverses informations destinées aux médias, l'ensemble des news, annonces de manifestations, communiqués de presse et autres infos qui témoignent de l'activité et de l'évolution de l'hôpital fribourgeois.

Actualités

Le regroupement des maternités approche

A l'avenir, l'obstétrique sera concentrée sur un seul site de l'hôpital fribourgeois (HFR) : la maternité de l'HFR Riaz sera fermée le 2 décembre 2013. A compter de cette date, les patientes seront prises en charge dans les locaux fraîchement rénovés de la maternité de l'HFR Fribourg – Hôpital cantonal. Cette décision s'appuie sur le programme stratégique 2013-2022, adopté par le conseil d'administration au printemps 2013. L'offre ambulatoire sur les sites de Riaz et Tafers sera développée parallèlement au regroupement des maternités au sein de l'HFR. Cette mesure permettra aux patientes de continuer de bénéficier d'une vaste offre en gynécologie et obstétrique à proximité de leur domicile.

Avec le regroupement, le 2 décembre prochain, des deux maternités sur le site de l'HFR Fribourg – Hôpital cantonal, l'HFR réagit à l'évolution de la situation en mettant sur pied une maternité moderne, répondant aux exigences actuelles et aux besoins des femmes enceintes. Sécurité et qualité ont constitué le fil rouge de la mise en place de la « nouvelle » maternité : personnel qualifié, proximité avec d'autres spécialités médicales en cas de complications (soins intensifs et néonatologie), locaux modernes aménagés dans un souci de confort et de convivialité (chambres parentales lumineuses à un ou deux lits avec baignoire pour bébé, par exemple). Le projet de rénovation, qui porte sur l'ensemble du service de gynécologie et obstétrique, permet de prendre en charge un plus grand nombre de patientes.

Tout le personnel de la maternité de l'HFR Riaz continuera de travailler à l'HFR. La plupart des personnes – 18 au total – ont opté pour un transfert au service de gynécologie et obstétrique à l'HFR Fribourg – Hôpital cantonal. Quant aux 13 autres, elles ont choisi de travailler dans d'autres services sur les sites de Fribourg et Riaz. Comme prévu, aucun licenciement n'a été prononcé.

Une étape importante pour l'avenir
La fermeture et le transfert de la maternité de Riaz à Fribourg – une mesure devenue incontournable – sont le résultat de l'évolution de la situation ces dernières années : baisse du nombre de naissances à Riaz, manque d'attrait du site pour les médecins en formation, pénurie de gynécologues et risque de perte de l'accréditation par l'Institut suisse pour la formation médicale postgraduée et continue (IFSM). Les aspects liés à la sécurité ont aussi plaidé en faveur du site de Fribourg, qui dispose de soins intensifs et d'un service de néonatologie, contrairement à Riaz. Le regroupement des maternités sur un seul site favorise une prise en charge optimale et sécurisée des femmes et des nouveaux-nés. Autre avantage, l'HFR augmente l'attractivité du service pour le personnel, avec des répercussions positives sur le recrutement.

Développement de l'offre ambulatoire à Riaz et Tafers
Malgré la fermeture de la maternité de Riaz, les femmes de la région bénéficieront toujours d'une offre médicale en gynécologie et obstétrique : l'HFR développe encore davantage son offre ambulatoire avec l'ouverture, dès le 2 décembre, d'une policlinique de gynécologie et obstétrique proposée tous les jours ouvrables de la semaine. L'offre porte sur les consultations planifiées et sans rendez-vous (gynécologie et consultations obstétricales), ainsi que les interventions gynécologiques ambulatoires.

Pour ce faire, l'équipe de médecins gynécologues sera complétée par la médecin adjointe Dr Patricia Sandru, qui exerçait jusqu'à ce jour à l'HFR Fribourg – Hôpital cantonal en qualité de cheffe de clinique. Après des études de médecine à l'Université de Berne, elle a obtenu le titre de spécialiste FMH en gynécologie et obstétrique en 2011. Elle a acquis son expérience professionnelle dans divers établissements de Suisse romande et Suisse alémanique : Limmattalspital à Schlieren (ZH), Clinique des femmes à Bâle, Hôpital régional de Pourtalès (NE), Hôpitaux universitaires de Genève et Hôpital du Samaritain à Vevey. Elle a également travaillé comme gynécologue dans un cabinet médical à Vevey. La Dr Sandru consulte en français, allemand, italien, anglais et roumain.

L'offre ambulatoire de l'HFR Tafers sera aussi étendue dès le printemps 2014. La priorité sera donnée aux consultations gynécologiques planifiées et sans rendez-vous, ainsi qu'aux consultations obstétricales. Dans cette perspective, il est prévu d'engager un gynécologue. La date précise du lancement de l'offre étendue des consultations à Tafers sera communiquée ultérieurement.

Une « clinique pour la femme » avec une large palette de spécialités
A titre d'hôpital de référence, l'HFR Fribourg – Hôpital cantonal offre aux patientes et femmes enceintes une vaste palette de spécialités allant du diagnostic prénatal au traitement des cancers. En ce sens, le service de gynécologie et obstétrique est une clinique pour la femme de tout âge. Ses médecins cadres dispensent des consultations spécialisées en infertilité, ménopause, endocrinologie (traitement hormonal), gynécologie et chirurgie gynécologique (médecin-chef PD Dr Anis Feki), gynécologie et chirurgie gynécologique (Prof. Jean-Bernard Dubuisson), chirurgie des cancers gynécologiques, pathologie du sein, urodynamique et incontinence, colposcopie et traitement au laser (Prof. Jean Bouquet de la Jolinière), consultation obstétricale et médecine foeto-maternelle (Dr Nordine Ben Ali).

Page modifiée le 19.01.2018 à 13:38