Les infos du moment à l'HFR ? C'est ici

Importante depuis l'aube de l'humanité, la santé est devenue un élément essentiel de nos préoccupations quotidiennes. Conséquence : l'hôpital fribourgeois (HFR) se retrouve fréquemment au cœur de l'actualité médiatique, politique ou économique cantonale, voire nationale.

Ici, vous trouverez diverses informations destinées aux médias, l'ensemble des news, annonces de manifestations, communiqués de presse et autres infos qui témoignent de l'activité et de l'évolution de l'hôpital fribourgeois.

Actualités

L'HFR prévoit l'externalisation de la crèche

L'hôpital fribourgeois (HFR) souhaite transférer l'activité de la crèche à un partenaire externe : un appel d'offres public sera lancé prochainement. Une analyse de la crèche " Les Gribouilles " a démontré que la structure actuelle ne répond plus aux exigences organisationnelles et financières. En l'externalisant, l'HFR souhaite faciliter l'accès aux places de crèche pour l'ensemble des collaboratrices et collaborateurs de l'HFR, améliorer son efficience et réaliser des économies. La future structure externe devrait continuer à employer le personnel de la crèche.

Une analyse de l'organisation de la crèche " Les Gribouilles " de l'HFR Fribourg - Hôpital cantonal a clairement démontré que la structure n'est pas optimale, en l'état, et que son externalisation apporterait des avantages tant aux collaboratrices et collaborateurs qu'à l'HFR. Le contrat de reprise et d'expansion des activités actuelles de la crèche fera l'objet d'un appel d'offres public. Après examen des offres, l'HFR optera pour une solution définitive. L'externalisation de la crèche interviendra au plus tôt le 1er janvier 2016.

Aujourd'hui, la crèche " Les Gribouilles " et son personnel sont entièrement gérés par l'HFR. Les locaux sont surdimensionnés par rapport au nombre d'enfants pris en charge. En mauvais état, ils nécessiteraient d'ailleurs des travaux de rénovation à court terme. De plus, en 2014, le nombre d'enfants pris en charge est tombé à 16 par jour, en moyenne (de 2007 à 2013 : 23). Une situation principalement due au nouveau financement introduit le 1er septembre 2014 (voir communiqué de presse du 20 mars 2014). Conformément aux directives du Service de l'enfance et de la jeunesse du canton de Fribourg, la crèche pourrait accueillir jusqu'à 38 enfants (moyennant une augmentation de personnel). L'effectif actuel en personnel, trop élevé en comparaison du nombre d'enfants, et le recul des prises en charge entraînent des coûts supplémentaires et des pertes de recettes. Compte tenu de la situation financière tendue, l'externalisation de l'activité de la crèche représente donc un potentiel d'économies considérable.

Aujourd'hui comme demain, l'HFR souhaite proposer à ses collaboratrices et collaborateurs des places de crèche adéquates et en nombre suffisant. En mettant à disposition des places en différents endroits du canton, la nouvelle solution permettrait aux collaboratrices et collaborateurs de tous les sites de l'HFR de bénéficier de cette prestation. La future offre devrait aussi proposer des horaires d'ouverture flexibles pour répondre aux besoins particuliers du personnel hospitalier.

Par ailleurs, l'HFR tient à ce que le personnel de la crèche " Les Gribouilles " puisse continuer à travailler dans la future structure externe - une condition qui sera inscrite dans l'appel d'offres. L'HFR respecte la Loi cantonale sur le personnel de l'Etat, qui prévoit des mesures particulières dans ce cas. Une vingtaine de collaboratrices et collaborateurs sont concernés (stagiaires et apprenti-e-s compris). Le personnel a été informé aujourd'hui de l'externalisation probable de la crèche et de la suite des événements, notamment en ce qui concerne les contrats de travail.

Avec l'externalisation de l'activité de la crèche, l'HFR sera en mesure de se concentrer encore davantage sur le cœur de son métier, à l'instar de la plupart des hôpitaux suisses, qui ont d'ores et déjà opté pour des solutions externes en matière de prise en charge des enfants.

Page modifiée le 19.01.2018 à 13:38