Les infos du moment à l'HFR ? C'est ici

Importante depuis l'aube de l'humanité, la santé est devenue un élément essentiel de nos préoccupations quotidiennes. Conséquence : l'hôpital fribourgeois (HFR) se retrouve fréquemment au cœur de l'actualité médiatique, politique ou économique cantonale, voire nationale.

Ici, vous trouverez diverses informations destinées aux médias, l'ensemble des news, annonces de manifestations, communiqués de presse et autres infos qui témoignent de l'activité et de l'évolution de l'hôpital fribourgeois.

Actualités

Une KidsHotline pour conseiller les parents d'enfants malades

Pas toujours évident, pour les parents, de savoir comment réagir lorsque l'état de santé de son enfant se dégrade subitement. Faut-il se rendre sans tarder aux urgences ou une consultation chez son pédiatre le lendemain suffit-elle ? Y a-t-il des possibilités d'autotraitement ? En vue d'aider et de conseiller les parents, mais aussi pour diminuer l'attente au sein de ses urgences pédiatriques, l'hôpital fribourgeois (HFR) met en place pour le 1er novembre 2015 une KidsHotline, en collaboration avec la société bernoise Medi24.

Que faire lorsque son enfant n'est visiblement plus dans son assiette ? Si son petit fait une subite poussée de fièvre ? Ou lorsque son bébé a tout à coup des difficultés à boire ? En cas de doute, les parents pourront profiter d'un nouveau soutien dès ce dimanche 1er novembre 2015 : la KidsHotline. En appelant le numéro 0900 268 001 (coût : 2,99 francs la minute), ils obtiendront immédiatement de l'aide et des conseils médicaux en français, allemand, italien ou anglais. Et ce, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Ce nouveau service - mis sur pied notamment pour diminuer l'attente aux urgences pédiatriques - est issu d'une collaboration entre l'HFR et la société bernoise Medi24, qui bénéficie du statut de cabinet médical et qui s'appuie sur les compétences d'un personnel médico-soignant expérimenté. Elle est d'ailleurs reconnue par la Société Suisse de Télé-Médecine & eHealth (SSTMeH). De plus, pour des raisons de sécurité et de qualité, chaque appel est enregistré.

L'auto-traitement dans deux cas sur trois
Concrètement, une consultation par télémédecine se déroule de façon très simple. Lorsque les parents appellent la KidsHotline, un professionnel de la santé leur fournit les informations médicales en lien avec le cas décrit et sa gravité. Il peut s'agir de conseils sur l'observation des symptômes et l'évolution de la maladie, sur les délais dans lesquels il serait raisonnable de consulter un pédiatre ou, autre exemple, sur les possibilités d'auto-traitement. C'est d'ailleurs cette dernière solution qui est appliquée dans deux cas sur trois : les parents n'auront souvent pas besoin de se rendre aux urgences pédiatriques ou d'avoir recours à un médecin.

Page modifiée le 27.09.2018 à 17:12