Les infos du moment à l'HFR ? C'est ici

Importante depuis l'aube de l'humanité, la santé est devenue un élément essentiel de nos préoccupations quotidiennes. Conséquence : l'hôpital fribourgeois (HFR) se retrouve fréquemment au cœur de l'actualité médiatique, politique ou économique cantonale, voire nationale.

Ici, vous trouverez diverses informations destinées aux médias, l'ensemble des news, annonces de manifestations, communiqués de presse et autres infos qui témoignent de l'activité et de l'évolution de l'hôpital fribourgeois.

Actualités

Comptes annuels 2015 positifs

L'hôpital fribourgeois (HFR) a réalisé un exercice globalement satisfaisant. Les comptes annuels 2015 se soldent par un bénéfice de 2 millions de francs, alors que l'offre médicale a été étendue et que les investissements dans l'infrastructure se sont poursuivis. Une fois de plus, l'activité hospitalière a augmenté dans le domaine ambulatoire, ce qui s'est répercuté positivement sur les recettes (+ 12 millions de francs par rapport à l'année précédente). Les mesures d'économies et la stratégie actuelle commencent à porter leurs fruits : en dépit de conditions-cadres difficiles avec une tendance à la baisse des tarifs dans le domaine stationnaire, l'HFR a remboursé 1,4 million de francs sur le financement transitoire de l'Etat de Fribourg.

Les charges d'exploitation se sont établies à 447,9 millions de francs (2014 : 438 millions), soit légèrement en dessous du budget, tandis que les produits d'exploitation ont nettement dépassé le résultat de l'année précédente avec 391 millions de francs (2014 : 375,8 millions). Autre évolution positive : les recettes générées par les patients assurés en division semi-privée ou privée ont augmenté dans le domaine stationnaire. Les comptes annuels 2015 se soldent par un bénéfice de quelque 2 millions de francs. Un résultat réjouissant compte tenu des mesures d'économies en cours (5 millions de francs d'économies par an). Grâce à ce résultat positif, l'HFR a pu compenser la perte de 2 millions de francs en 2014 et, par ailleurs, rembourser 1,4 million de francs sur le financement transitoire de l'Etat de Fribourg.

L'exercice 2015 n'aurait toutefois pas été dans les chiffres noirs sans la perfusion financière de l'Etat de Fribourg, dont le financement transitoire de 24,6 millions de francs a soutenu l'HFR l'an passé. L'Etat de Fribourg a alloué 36 millions de francs aux prestations d'intérêt général et autres prestations.

La situation demeure tendue sur le terrain des négociations tarifaires. L'HFR ne peut toujours compter que sur des tarifs provisoires pour les années 2012 à 2015 en raison de l'absence d'accord avec certains assureurs et dans l'attente de la décision du Tribunal administratif fédéral sur les tarifs définitifs.

Nouvelle hausse des traitements ambulatoires et des admissions en urgence
Le résultat 2015 reflète l'activité hospitalière depuis plusieurs années, stable du point de vue des séjours stationnaires et en légère augmentation dans le domaine de l'activité ambulatoire, comme en témoignent les chiffres : 19'395 sorties de patients stationnaires (2014 : 19'468) et 410'587 traitements ambulatoires (2014 : 402'863). Le renforcement du virage ambulatoire se poursuit donc, une tendance observée dans tout le pays. Les recettes de l'activité stationnaire (division commune) ont frôlé le montant inscrit au budget avec 214 millions de francs, tandis que celles de l'activité ambulatoire ont atteint 142,3 millions de francs (2014 : 130,2 millions), soit une hausse de 12 millions de francs par rapport à 2014.

L'année passée, le nombre d'admissions en urgence a, lui aussi, augmenté sur l'ensemble des sites pour s'établir à un total de 74'210 admissions (2014 :72'195).

L'HFR a employé 3249 personnes l'an passé (2014 : 3179), soit 2317 postes à plein temps. Les effectifs ont donc légèrement augmenté pour répondre à la hausse de l'activité hospitalière.

Priorités 2015 : élaboration de la mise en oeuvre de la stratégie
L'an passé, l'HFR a franchi une étape importante dans le déploiement de la stratégie 2013 à 2022 avec la publication du rapport du conseil d'administration " Mise en oeuvre de la stratégie 2013-2022 ". C'est sur ce rapport que se fonde la réalisation concrète de la stratégie adoptée en 2013. Il fait suite à une analyse approfondie de la faisabilité financière et des besoins médicaux jusqu'en 2022, et au-delà. Compte tenu de la capacité d'investissement limitée (max. 420 millions de francs pour l'extension de l'HFR au total), la mise en oeuvre se fera par étapes et les infrastructures existantes seront exploitées de manière optimale. Le fonctionnement transversal a été corroboré, les chemins cliniques ont été redéfinis et les mandats de prestations médicales ont été redistribués entre les sites.

Améliorer l'attractivité à plusieurs égards
En dépit des mesures d'économies en cours, l'HFR a également investi dans plusieurs projets d'infrastructure en 2015. Ainsi, la centrale d'appels sanitaires d'urgence 144 et les services de pneumologie, d'angiologie et de cardiologie ont reçu de nouveaux locaux sur le site de Fribourg. En parallèle, les travaux de transformation de la maternité et de la pharmacie hospitalière à Fribourg ainsi que du nouveau bâtiment de radiologie à Riaz ont battu leur plein. Chaque année, l'HFR prévoit un montant de 20 millions de francs pour des projets d'infrastructure.

L'offre médicale a été considérablement étendue pour encore mieux répondre aux besoins de la population. Opérationnel depuis le mois de juillet, le service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) est intervenu en moyenne 1,75 fois par jour. De nouvelles consultations ont été ouvertes en cardiologie (consultation d'électrophysiologie pour patients présentant des troubles du rythme cardiaque), en pédiatrie (consultation pour les enfants et les adolescents en surpoids, pour les enfants présentant un trouble par déficit d'attention et de l'hyperactivité TDAH, ainsi qu'en gynécologie de l'enfant et de l'adolescente) et en médecine (consultation étendue en dermatologie). Par ailleurs, l'unité de soins palliatifs a mis en place un accueil de jour à la Villa St-François. L'an passé, la " Stroke Unit ", l'unité spécialisée pour patients victimes d'un accident vasculaire cérébral, a été certifiée avec un excellent résultat.

L'exercice 2015 a également vu la mise en place d'un centre du cancer du sein qui vise la certification en 2016 (en coopération avec l'Hôpital Daler), l'externalisation de la crèche, l'adoption de la politique qualité de l'HFR, l'introduction d'une gouvernance pour la qualité des soins et le renforcement de la communication externe (campagne de promotion de l'image, lancement du magazine H24, stand à la " foire singinoise ").

Page modifiée le 19.01.2018 à 13:38