Les infos du moment à l'HFR ? C'est ici

Importante depuis l'aube de l'humanité, la santé est devenue un élément essentiel de nos préoccupations quotidiennes. Conséquence : l'hôpital fribourgeois (HFR) se retrouve fréquemment au cœur de l'actualité médiatique, politique ou économique cantonale, voire nationale.

Ici, vous trouverez diverses informations destinées aux médias, l'ensemble des news, annonces de manifestations, communiqués de presse et autres infos qui témoignent de l'activité et de l'évolution de l'hôpital fribourgeois.

Actualités

La flambée de rougeole du début de l'année dans le canton de Fribourg montre l'importance de la vaccination

A l'occasion de la Semaine européenne de la vaccination qui aura lieu du 24 au 30 avril prochain, le Service du médecin cantonal (SMC) rappelle que la vaccination est le seul moyen de se prémunir contre certaines maladies et de protéger ses proches. Ainsi, cette année, 13 cas de rougeole ont été observés dans le canton de Fribourg. Parmi les malades, 9 personnes n'étaient pas vaccinées.

Sous le slogan " Ma vaccination, ta protection ", l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande à la population de mettre à jour ses vaccins pour se protéger soi-même mais aussi ses proches, notamment les nourrissons, particulièrement vulnérables à certaines maladies comme la rougeole ou la coqueluche.

En Suisse, la vaccination des enfants contre la rougeole est recommandée dès 12 mois et celle contre la coqueluche dès 2 mois. Si les parents ne sont pas protégés contre ces deux maladies et qu'ils s'infectent, ils peuvent transmettre l'infection à leur enfant.

La rougeole et la coqueluche sont des maladies infectieuses qui provoquent régulièrement des flambées épidémiques en Suisse et peuvent avoir de graves conséquences.

Evictions scolaires pour prévenir une épidémie de rougeole
La rougeole est une maladie très contagieuse, sujette à complications et pour laquelle il n'existe pas de traitement. La rougeole n'est pas une maladie d'enfance et les adultes non vaccinés peuvent aussi tomber malades. Ils sont plus souvent sujets à des complications que les enfants.

La Suisse a adopté l'objectif de l'Organisation mondiale de la santé d'éliminer la rougeole en Europe d'ici à 2015. Actuellement, l'augmentation de la couverture vaccinale montre que la Suisse est en bonne voie d'éliminer la rougeole. C'est le cas à Fribourg qui a atteint l'objectif national avec une couverture vaccinale de 95% chez les enfants de huit ans.

Toutefois, depuis la fin de l'année 2016 et le début 2017, une augmentation des nouveaux cas de rougeole a été observée dans plusieurs cantons. Fribourg n'a pas été épargné : 13 cas sont survenus en début 2017, alors que seuls 2 cas étaient signalés en 2016 et 0 en 2015. Sur ces 13 cas, 9 personnes n'étaient pas vaccinées.

Dans le but d'endiguer la propagation de la rougeole dans la population fribourgeoise, le SMC a procédé à l'éviction scolaire des frères et des sœurs et des adultes non vaccinés vivant sous le même toit que le/la malade et fréquentant ou travaillant dans une école, une crèche, un autre milieu d'accueil de la petite enfance, ou dans une institution de santé. Ces évictions, d'une durée de 21 jours après l'apparition de l'éruption cutanée chez la personne malade, ont permis de limiter l'épidémie.

La coqueluche dangereuse pour les nourrissons
La coqueluche est une infection très contagieuse des voies respiratoires. Lors des accès de toux, le malade a des expectorations épaisses qui sont souvent suivies de vomissements. Les complications redoutées sont des pneumonies, des convulsions et des lésions cérébrales. La plupart des décès surviennent chez des nourrissons. En Suisse et dans le canton de Fribourg, depuis 2010, une tendance à l'augmentation de cette maladie est observée. Environ 50 enfants sont hospitalisés chaque année en Suisse, surtout des nourrissons, et quatre décès liés à la coqueluche ont été déclarés au cours des 15 dernières années.

Carnet de vaccination en ligne
Suivre les recommandations concernant les vaccinations de base contribue à enrayer l'apparition de maladies infectieuses. Le SMC entend promouvoir la vaccination auprès du public. Il encourage la population à faire contrôler son carnet de vaccination et à s'informer auprès de son médecin. Il est également possible, sur le site web sécurisé www.mesvaccins.ch de créer et gérer son carnet de vaccination électronique, en enregistrant soi-même ses vaccins, puis de faire vérifier et valider ce carnet par son médecin. L'enregistrement des vaccinations peut également se faire depuis un smartphone via l'application myViavac, laquelle permet d'avoir toujours ses données sur soi.

Succès de la vaccination contre la grippe en pharmacie
Pour élargir l'offre à la population, la possibilité existe depuis le 1er juillet 2015 de se faire vacciner contre la grippe dans diverses pharmacies fribourgeoises. L'hiver dernier, 868 personnes ont ainsi été vaccinées dans les 32 pharmacies agréées du canton de Fribourg (contre 321 personnes en hiver 2016).

Page modifiée le 27.09.2018 à 17:12