Les infos du moment à l'HFR ? C'est ici

Importante depuis l'aube de l'humanité, la santé est devenue un élément essentiel de nos préoccupations quotidiennes. Conséquence : l'hôpital fribourgeois (HFR) se retrouve fréquemment au cœur de l'actualité médiatique, politique ou économique cantonale, voire nationale.

Ici, vous trouverez diverses informations destinées aux médias, l'ensemble des news, annonces de manifestations, communiqués de presse et autres infos qui témoignent de l'activité et de l'évolution de l'hôpital fribourgeois.

Actualités

Un exercice 2016 déficitaire malgré la hausse de l'activité hospitalière

L'hôpital fribourgeois (HFR) boucle ses comptes annuels 2016 sur un déficit de 7,16 millions de francs, soit cinq millions de plus que les prévisions budgétaires. La pression financière s'est donc nettement accrue par rapport à l'année précédente, qui affichait encore un résultat positif avec un bénéfice de 2 millions de francs. Une situation d'autant plus préoccupante que l'activité hospitalière a augmenté de 1,7 % dans le domaine stationnaire et de 9 % dans le domaine ambulatoire. La réouverture de l'HFR Meyriez-Murten et l'inauguration de la nouvelle maternité ont marqué l'année 2016.

La situation financière de l'HFR, qui s'est détériorée en 2016, demeure tendue. Les charges d'exploitation atteignent 450 millions de francs (2015 : CHF 430 millions) tandis que les produits d'exploitation s'élèvent à 460 millions de francs. Malgré une marge brute de près de 10 millions, les comptes annuels 2016 de l'HFR bouclent sur un déficit de 7,16 millions de francs. En effet, bien qu'en hausse constante, les recettes n'augmentent pas aussi vite que les dépenses. Ce résultat s'explique par divers facteurs, notamment des directives plus strictes en matière de comptabilité (provisions de risque plus élevées depuis 2015) et des charges de personnel accrues. Et bien que la valeur du point tarifaire Tarmed soit passée de 87 à 90 centimes dans le domaine ambulatoire après le rejet par le Tribunal administratif fédéral de la plainte déposée par les assureurs, cette mesure n'a pas eu de conséquence directe sur les produits de l'HFR, qui a dû rembourser au canton de Fribourg les provisions qui avaient été faites pour l'année 2013.

Le financement alloué par l'Etat de Fribourg a aussi diminué en 2016, avec 55,8 millions de francs contre 61,2 millions en 2015. Ce financement comprend CHF 33 millions pour les contributions aux prestations d'intérêt général et autres prestations, CHF 780'000 pour les séjours sans indication médicale (patients en attente d'un transfert vers un établissement externe à l'hôpital) et CHF 22 millions à titre de financement transitoire.

Les négociations tarifaires concernant les DRG (domaine stationnaire) avec les assureurs demeurent très complexes. L'HFR est contraint de continuer à facturer des tarifs provisoires pour les années 2012 à 2016. Comme aucun accord n'a été trouvé avec certains assureurs, les cas concernés sont en suspens auprès du Tribunal administratif fédéral.

Le budget 2017 prévoit aussi une perte de 7,9 millions de francs. Si le déficit cumulé venait à dépasser 3% des charges totales, l'HFR serait soumis à une obligation d'assainissement, autrement dit il devrait prendre des mesures pour respecter les prescriptions légales en matière de gestion financière.

Activité hospitalière florissante
A l'inverse des finances, l'activité hospitalière s'est développée positivement en 2016. Le domaine stationnaire présente une légère hausse de 1,7 % avec 19'674 sorties contre 19'354 en 2015, tous types de séjours confondus (soins aigus, réadaptation et soins palliatifs). Dans les soins aigus, la durée d'hospitalisation est restée stable dans l'ensemble et s'élève à 7,38 jours (2015 : 7,37). En revanche, celle des patients en attente d'un transfert vers un établissement externe à l'hôpital (EMS, rééducation, etc.) a augmenté (2016 : 10,63 jours ; 2015 : 9,92 jours). La demande pour des places en dehors de l'hôpital était toujours aussi forte en 2016.

Quant à l'activité ambulatoire, elle ne cesse de croître : en 2016, l'HFR a dispensé 459'506 traitements ambulatoires, en hausse de quelque 9 % par rapport à l'année précédente (2015 : 410'587). Le nombre de prises en charge d'urgence augmente aussi constamment. En 2016, il a atteint un nouveau chiffre record de 80'918 cas (2015 : 74'210). Cette tendance générale en Suisse concerne tous les sites de l'HFR avec prise en charge des urgences.

Au total, 103'632 personnes ont été traitées en 2016 (2015 : 98'705), soit un tiers de la population fribourgeoise.

Au niveau du personnel, les effectifs affichent 3'361 collaborateurs (pour 2'398 EPT). L'augmentation par rapport à 2015 (3'249 collaborateurs) s'explique notamment par la réouverture de l'HFR Meyriez-Murten.

Réouverture de site et nouvelle maternité, deux temps forts en 2016
Après trois années de travaux, l'HFR Meyriez-Murten a rouvert ses portes le 4 avril 2016. Entièrement transformé, l'hôpital a atteint sa capacité maximale de 72 lits plus tôt que prévu en raison de la forte demande. Son offre complète en prestations stationnaires et ambulatoires a porté ses fruits, puisque le site tournait à plein régime en peu de temps. Départ réussi également pour la nouvelle maternité, inaugurée le 19 avril 2016 : près de 1000 enfants y ont vu le jour en 2016 (2015 : 882).

Déploiement de la stratégie et nouvelles offres médicales
Le grand projet " Déploiement de la stratégie 2013-2022 " est entré dans une nouvelle phase décisive en 2016 avec la création d'un comité de pilotage. Ce comité a pris la tête de la gestion du développement, afin d'identifier les besoins en infrastructure et de remanier le masterplan du futur bâtiment hospitalier de l'HFR Fribourg - Hôpital cantonal.

En parallèle, l'offre médicale n'a cessé d'évoluer avec, entre autres la mise sur pied du Centre métabolique (troubles alimentaires et obésité) et du Centre de pédiatrie intégrative. Ces nouvelles prestations ont rencontré un franc succès. Les préparatifs en vue de l'accréditation du Centre du sein et du Centre de la prostate - prévue pour cette année - vont bon train, en collaboration avec l'Hôpital Daler.

Plusieurs certifications et reconnaissances témoignent par ailleurs de la qualité de l'offre médicale et de la formation dans les cliniques et services concernés (Soins intensifs, Urgences de Fribourg, Pharmacie hospitalière, Centre de formation des soins).

Page modifiée le 25.05.2018 à 10:39