Nouveau médecin-chef en Médecine interne à l’HFR Tafers

Le PD Dr Jürgen Bohlender, spécialiste en néphrologie et hypertension artérielle et chercheur clinicien de renom est le nouveau-chef de la Médecine interne générale de l’HFR Tafers. Il succède au Dr Raphael Kessler, médecin-chef en médecine interne, qui part à la retraite après 21 ans passés à l’HFR Tafers.

Image
PD Dr Jürgen Bohlender

PD Dr Jürgen Bohlender

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’arrivée du PD Dr Jürgen Bohlender en tant que médecin-chef au Service de médecine interne de l’HFR Tafers, à partir du 18 mai prochain. Il succédera au Dr Raphael Kessler, médecin-chef de Médecine interne qui prendra une retraite bien méritée, le 30 juin, après 21 ans de service.

Originaire de Bavière, le Privat-docent Dr Jürgen Bohlender a exercé la médecine interne dans différents hôpitaux universitaires allemands (Berlin, Jena), où il s’est spécialisé en pharmacologie et néphrologie. Après quatre années comme médecin-chef à la KMG – Klinikum Havelberg, PD Dr Bohlender a poursuivi sa carrière en Suisse où il a obtenu la reconnaissance de son titre en 2010. D’abord conférencier à l’Université de Berne, puis médecin consultant au Service d’angiologie du CHUV, il a travaillé trois ans au Service de médecine interne de l’HFR Fribourg – Hôpital cantonal avant de rejoindre, en 2015, le Service de médecine interne, néphrologie et hypertension de l’Inselspital de Berne.

Outre son activité clinique, le PD Dr Jürgen Bohlender se consacre à la recherche depuis le début de sa carrière. Il compte à son actif plus de 70 articles publiés et a dirigé de nombreuses recherches nationales et internationales. Ses travaux sur l’hypertension ont fait de lui une référence en la matière. L’importance de son activité de recherche et d’enseignement lui ont valu le titre de Privat-docent.

Son expérience clinique et ses grandes connaissances scientifiques lui permettront de reprendre l’excellent travail du Dr Kessler et de développer l’activité du Service de médecine interne de l’HFR Tafers. Ses liens avec le CHUV et l’Inselspital sont à valoriser dans un contexte favorisant les partenariats et la collaboration inter-cantonale. De langue maternelle allemande, le PD Dr Bohlender parle également le français et l’anglais couramment.