Médecine anthroposophique

La médecine anthroposophique est une approche médicale complémentaire reconnue, qui a été développée au début du XXe siècle comme extension au système médical conventionnel.

La médecine anthroposophique s’appuie sur les fondements scientifiques de la médecine conventionnelle, qu’elle complète par une vision globale et anthroposophique de l’Homme. Outre la perspective des connaissances physiques, les autres aspects de l’être humain tels que la vitalité, le psychisme et l’esprit individuel sont également pris en compte. La médecine anthroposophique constitue ainsi une base conceptuelle pour l’intégration de méthodes thérapeutiques conventionnelles et complémentaires.

Du point de vue de la médecine anthroposophique, les maladies ne sont pas considérées comme des dysfonctionnements accidentels, mais comme des processus qui surviennent sous forme de perturbation ou changement physique ou mental, si les  interactions mutuelles entre le corps, l’âme et l’esprit ne s’imbriquent plus harmonieusement. L’objectif de la médecine anthroposophique consiste à stimuler les forces saines de l’individu et à soutenir ses forces d’autoguérison afin d’agir sur le processus pathologique. Il peut également être nécessaire et judicieux de recourir à des thérapies conventionnelles lorsque la stimulation des forces d’autoguérison n’est pas suffisante ou si les conditions requises pour que celles-ci soient efficaces ne sont pas favorables.

L’éventail thérapeutique de la médecine anthroposophique comprend des médicaments naturels issus du monde minéral, végétal et animal, des mesures de soins (enveloppements, frottements, massages), des art-thérapies (thérapie par la peinture, la parole ou le modelage, musicothérapie) ainsi que des thérapies par le mouvement (eurythmie thérapeutique). Outre les approches médicales, l’aspect pédagogique joue un rôle essentiel dans la prévention et la thérapie en pédiatrie. C’est pourquoi la collaboration étroite entre le personnel soignant et les parents revêt une importance capitale.

La médecine anthroposophique comptant parmi les médecines complémentaires officiellement reconnues en Suisse, les frais liés aux soins stationnaires sont pris en charge par l’assurance de base. Ceci s’applique également aux traitements médicaux ambulatoires. Les autres traitements anthroposophiques ambulatoires sont généralement pris en charge par les assurances complémentaires.

Nous contacter
Pédiatrie secrétariat assistants
crqvngevr_frpergnevng@u-se.puhc.rf-h@tairaterces_eirtaidep
Lu - Ve : 08h30 - 11h30 / 13h30 - 16h00