La neuroradiologie

La neuroradiologie regroupe les différentes techniques d’imagerie du cerveau et de la moelle épinière dans la colonne vertébrale, comme par exemple l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et la tomodensitométrie (CT). Notre équipe de radiologues choisi la modalité d’imagerie et analyse les examens selon les indications cliniques fournies par les médecins référents. La collaboration étroite avec votre médecin nous permet de vous proposer une prise en charge adéquate ou de définir un délai de contrôle en suivant des recommandations médicales internationales actuelles.

Déroulement des examens de la tête
L’IRM est une machine imposante et très sensible, pour laquelle il est nécessaire d’être immobile. De plus, pour des raisons techniques, il est nécessaire de porter une sorte de casque (une antenne) au plus proche du crâne. Nos techniciens sont spécialement formés pour expliquer, détendre et accompagner nos patients, afin que l’examen soit le plus agréable possible. Les personnes qui appréhendent cet examen ont la possibilité de se familiariser avec les conditions spéciales de cet appareil. Le CT, quant à lui, est une machine tellement précise, qu’il est possible grâce à lui de réaliser des modèles 3D de certains de nos organes. Ces représentations aident les chirurgiens lors de certaines opérations, par exemple pour reconstruire le crâne après un accident ou lors de certaines opérations. Ces deux types d’imagerie se complètent et il est parfois nécessaire de bénéficier des deux examens pour affiner le diagnostic.

Maux de tête, migraines, épilepsie, vertiges ou encore attaque cérébrale (AVC)
Les maladies atteignant le système nerveux sont souvent angoissantes pour les patients et leurs familles. Un diagnostic dans les plus brefs délais permet de proposer rapidement une prise en charge adéquate. Le cerveau est un organe complexe, pouvant être atteints de nombreuses maladies, allant des maladies infectieuses aux tumeurs, en passant par les maladies auto-immunes comme par exemple la sclérose en plaques. Il est à risque d’accidents vasculaires (AVC), soit par manque de sang, soit par hémorragie. C’est un organe fragile, et donc souvent blessé lors de traumatismes. La technique ayant fait d’énorme progrès, notamment grâce à l’imagerie par résonance magnétique, il est maintenant possible d’analyser cet organe de manière très précise, permettant ainsi de détecter de minuscules attaques cérébrales ou de petites malformation des artères à l’intérieur du crâne.

Troubles de la vue, perte d’audition
Les autres organes de la tête peuvent naturellement présenter des problèmes de santé à leur tour, typiquement les yeux et les oreilles. Nous avons à notre disposition plusieurs protocoles spécialement étudiés pour les analyser.

Problème de marche, douleurs du dos ou des jambes
La moelle épinière est elle aussi sujette à de nombreuses maladies, souvent en rapport avec les atteintes du cerveau, et une analyse des deux en même temps est parfois réalisée. De plus, des problèmes de la colonne vertébrale peuvent être la cause de compression de la moelle ou des nerfs.

Afin de devenir spécialiste en neuroradiologie, une formation complémentaire de 2 ans est nécessaire après la formation FMH de radiologie.

> Formation

Prestations
  • Bilan et suivi de masse cérébrale, avec cartes de perfusion et spectrographie, y compris recherche de métastases
  • Imagerie des maladies démyélinisantes et de la sclérose en plaque avec cartographie initiale et suivi des lésions
  • Bilan neurovasculaire, y compris diagnostic d’AVC ischémique cérébral avec cartographie de perfusion.
  • Bilan de démence avec scores standardisés GCA, MTA, Koedam et Fazekas
  • Détection de malformations cérébrales
  • Bilan et suivi de maladies infectieuses, y compris dans le cadre de suppression immunitaire
  • Caractérisation et stadification de canal lombaire étroit
Nos responsables