Un nouveau centre hospitalier indispensable, au cœur de notre stratégie

L’HFR met en œuvre sa Stratégie 2030, élaborée pour répondre aux nombreux défis sanitaires (vieillissement de la population, augmentation des maladies chroniques, digitalisation, évolution de la médecine, pénurie de personnel).

Elle est basée sur le fonctionnement en réseau, au service de la santé de la population fribourgeoise : une forte présence régionale pour les traitements ambulatoires (centres de santé) et un centre hospitalier performant pour les cas aigus, au cœur démographique du canton. 

Et cela passe par la construction d’un nouvel hôpital. Indispensable.

Pourquoi construire un nouveau centre hospitalier à Fribourg ?
  • Pour garantir des prestations de qualité à la population (confort, accessibilité, équipements modernes)
    > certaines chambres ont 4 ou 5 lits, les sanitaires sont vétustes et parfois à l’extérieur des chambres
     
  • Pour accroître l’ergonomie des locaux et ainsi rester attractif pour le personnel
    > les locaux actuels sont anciens et leur répartition ne correspond plus à la pratique de la médecine : le personnel (comme les patients) doit parcourir de longues distances
     
  • Pour maitriser les coûts de fonctionnement
    > le bâtiment principal a 50 ans, il est très cher à entretenir et à faire fonctionner
     
  • Pour préparer l’avenir avec un bâtiment agile et durable (anticipation et protection de l’environnement)
    > un exemple : la chaudière de 1969 montre des signes de faiblesse et consomme beaucoup plus que des systèmes de chauffage plus modernes 
     
  • Pour disposer d’un lieu accessible rapidement à toute heure
    > les bouchons aux heures de pointe tiennent les ambulances, les patient-e-s et le personnel captifs et exaspérés – le nouvel hôpital pourra bénéficier de sa propre sortie d’autoroute
Pourquoi ne pas rénover le bâtiment actuel ?
  • Parce que les coûts de rénovation d'une infrastructure vieillissante sont astronomiques
     
  • Parce que les coûts d’exploitation d’un bâtiment rénové sont plus élevés que ceux d’un bâtiment neuf
     
  • Parce qu’une rénovation de cette ampleur, en continuant à exploiter l’hôpital, est très complexe
    > On ne pourra pas vider l’hôpital, les fribourgeois ont besoin de soins !
     
  • Parce que cela provoquera d’énormes nuisances pour les patients et le personnel pendant des années
     
  • Parce que répondre aux normes techniques actuelles est un défi colossal
    > Le bâtiment actuel ne répond par exemple plus aux normes sismiques modernes, ce qui pose un risque important pour la sécurité des patients et du personnel
     
  • Parce que nous ne pourrons pas fonctionner normalement durant la durée des travaux, cela va donc induire des pertes financières
     
  • Parce que les flux de patient-e-s dans les bâtiments actuels sont inefficients et entraînent des pertes d'exploitation et d'efficacité importantes
Interview d'Aline Schuwey directrice des Soins et Moritz Tannast médecin-chef du Service de chirurgie orthopédique de Fribourg - réalisées lors du Roadtrip été 2022
On en parle dans les médias
RTS 19:30, 06.02.2024 - Interview de Marc Devaud, directeur général
Architecture Hospitalière

Revue Architecture Hospitalière, Numéro 15, Hiver 2024 – 19 pages dédiées à l’HFR et au projet de nouveau centre hospitalier, à travers les interviews de Marc Devaud, directeur général ; du professeur Daniel Hayoz, chef du Service de la recherche et relève ; d’Aline Schuwey, directrice des Soins ; de Stéphane Brand, directeur des Opérations et de Philippe Cotting, architecte HFR

Où sera-t-il situé ?

Une étude a été effectuée il y a quelques années pour identifier le meilleur emplacement pour ce centre hospitalier : densité de population, accessibilité, surface de terrain disponible et bien d’autres critères. Le terrain qui répondait le mieux à l’ensemble de ces critères est celui de Chamblioux-Bertigny, à côté du site actuel. L’emplacement précis sera défini à l’issue du concours d’urbanisme en cours.

FAQ
A quoi ressemblera le nouveau centre hospitalier ?

Impossible pour l’heure de faire un plan, un hôpital se dessine en évaluant les évolutions des technologies et des besoins (nombres de lits, de salles d’opération, organisation du travail).

Le cahier des charges du concours d’architecture est en cours de préparation, avec l’implication de nombreux professionnels qui doivent imaginer l’hôpital du futur.

Combien il coûtera ?

Le montant ne sera connu qu’après le concours d’architecture, lorsque les contours et le contenu du bâtiment seront définis.
Ce montant sera soumis au vote par la population fribourgeoise. A noter que le coût de construction n’est d’ailleurs pas le plus important, c’est le coût de fonctionnement qui importe davantage.

Il doit être le moins cher possible à l’exploitation, pour pouvoir rembourser le prêt.

Et si la population dit non le 9 juin au décret concernant le prêt pour les études ?

Les travaux préparatoires du nouveau centre hospitalier seront stoppés et son financement devra être entièrement revu. Ce seront de précieuses années perdues, alors que la construction d’un nouveau bâtiment devient urgente.

Á long terme, cela compromettrait la pérennité même de l’HFR.